MINE DE CULTURE(S) RECRUTE !

Intéressé par les langues étrangères ?

En partenariat avec la Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais, nous recherchons 2 services civiques pour le mois de février.

La durée est de 8 mois – 24H/semaine avec les missions suivantes :

Nous cherchons prioritairement des jeunes ayant un intérêt pour le domaine des langues étrangères, et la diversité culturelle en général, et ayant un tempérament volontaire et dynamique ! Le permis B serait un plus car une mobilité à l’échelle du bassin minier est demandée.

  • Conditions : avoir entre 16 et 25 ans
  • Rémunération : 573 euros net / mois – possibilité de cumul avec d’autres activités.
  • Avantages : possibilité de suivre des formations courtes, de s’ouvrir à un milieu professionnel, de rencontrer différents acteurs de la vie locale…

Pour postuler, envoyez CV et lettre de motivation à l’adresse mail suivante :

suziebalcerek@yahoo.fr

Vous avez jusqu’au 15 février.

 

 

Publicités

Le programme Du MELTINGPOTCH #2 (actualisé)

bandeau-facebook-2016

À moins de 2 semaines du MELTINGPOTCH #2, Mine de Culture(s) vous présente le programme définitif du festival qui aura le samedi 24 septembre prochain à la médiathèque de Courrières de 10h à 18h ! Et n’oubliez pas, c’est gratuit !

 

CONFÉRENCES

  • 10h : Rencontre autour du livre “Découverte de la Pologne 1948, éd. Nord Avril avec Jacques Kmieciak de l’association des amis d’Edward Gierek (Bruay-La-Buissière).
  • 11h : Rencontre autour de l’exposition photographique “Que fais-je Ici ?”. Le regard porté sur les migrants avec Geoffroy Deffrennes (journaliste Le Monde et le Point, auteur de « De Kaboul à Calais » aux éditions Robert Laffont, et poche J’ai lu), Haydée Sabéran (auteur de “Ceux qui passent” éd. La Découverte et journaliste Libération), Nadège Fagoo (photographe de l’agence Light Motiv) et modéré par François Annycke (Colères du Présent).
  • 14h : Café littéraire avec Éric Le Brun autour du livre « Un lion derrière la vitre », éd. Light Motiv, 2015. (Photographies et textes : Éric Le Brun, chants : Emmanuelle Bunel, préface :  Anouar Benmalek).
  • 15h30 : Conférence autour de « La traduction de Bande Dessinée » avec Thomas Dupuis (auteur BD, créateur et éditeur des éditions FLBLB) et Rodolphe Massé (traducteur avec Jacques Lalloz des oeuvres d’Osamu Tezuka) autour de « Néo Faust » paru le 18 août aux éditions FLBLB et modéré par Maxime Patinier, association Mine de Culture(s).
  • 16h30 : Dédicace de « L’Échange », le roman policier de la rentrée 2016 aux éditions Metailié en présence de l’auteur argentine Eugénia Almeida.

« Eugenia ALMEIDA est née en 1972 à Córdoba, en Argentine, où elle enseigne la littérature et publie des textes dans de nombreuses revues. “L’Autobus”, son premier roman, a reçu le prix Dos Orillas de Gijón ».

18h : Pot de clôture en musique avec Kapela Wiosna (Concert de musique traditionnelle polonaise)

 

INITIATIONS CULTURELLES

  • 10h Italien et Mandarin
  • 11h Allemand et Esperanto
  • 12h Polonais  – Dégustation de mots et mets polonais
  • 14h Néerlandais
  • 15h Berbère
  • 16h Anglais – Tea Time !
  • 17h Japonais

 

Restauration sur place

  • À partir de 12h : Petite restauration avec “La P’tite Fringale” (mettre logo)

 

JEUNE PUBLIC

  • 10h30 : Crée ton objet en pâte fimo (à partir de 5 ans)
  • 10h30 : Atelier-débat “Et toi d’où tu viens ?” (à partir de 12 ans)
  • 14h : Crée ton objet en pâte fimo (à partir de 5 ans)
  • 15h30 : Initiation à la danse orientale (à partir de 8 ans)
  • 16h : Crée ton objet en pâte fimo (à partir de 5 ans)

 

En continu toute la journée ! (En Accès Libre)

  • Crée ton marque-page !
  • Maquillage du monde pour enfants
  • Tatouage au henné pour tous les âges
  • Affichage d’offres d’emploi à l’étranger
  • Exposition “Que faisje ici ?” de Nadège Fagoo
  • Exposition “Halte aux préjugés !” de Ritimo / CCFD Terre Solidaire

 

LES EXPOSANTS DU MELTINGPOTCH #2

Jeunesse :

  • Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas-de-Calais
  • Léo Lagrange Nord / Ile de France
  • L’Escapade (centre culturel Hénin-Beaumont)
  • Lycée Fernand Darchicourt (Hénin-Beaumont)
  • Lycée Henri Senez (Hénin-Beaumont)
  • Ligue de l’enseignement Pas-de-Calais
  • Mission Locale Lens-Liévin
  • Planning familial de Lens
  • Regard d’enfants (Monika Siama)
  • Vacances pour tous

 

Livres :

  • Colères du présent (salon du livre d’Arras)
  • Éditions La Contre allée
  • Édtions Light Motiv
  • Elea diffusion
  • Mademoiselle S. (atelier d’écriture)
  • Radio Plus
  • Réseau Communautaire des Médiathèques Hénin-Carvin

 

Langues :

  • Amis d’Edward Gierek
  • Arras Esperanto
  • Association de promotion du néerlandais
  • Club des amis africains de Lens-Liévin
  • Culture et Liberté
  • Maison de l’Europe Artois Béthune
  • Maison douaisienne de l’Europe
  • Maison pour tous (club alpha)
  • Mine de Culture(s)
  • Office Franco-Allemand pour la Jeunesse
  • Ready to Move
  • Tiwizi 59 (berbère)

LE PARRAIN DU FESTIVAL : ÉRIC LE BRUN

Ingénieur urbaniste (Ecole Centrale de Lille) et sociologue de formation, il est photographe indépendant depuis 1984, et crée l’agence photographique Light Motiv à Lille en 1986, puis Les éditions Light Motiv en 2005. Il obtient le prix du journalisme européen en 1995 pour Chroniques du IIème Siècle réalisé avec Carl Cordonnier, publié aux Editions Autrement. Il travaille comme photographe de reportage pour la presse (Le Monde, Le Monde 2, la Vie, la Croix, la Tribune, Télérama, groupe Moniteur…) et pour diverses institutions et entreprises, et participe à de nombreuses expositions collectives et personnelles.

Il publie huit livres chez Light Motiv : Roubaix, l’imaginaire en actes (2005), Arras, la mémoire envoûtée (2006), Tourcoing, l’audace de la discrète (2007), Euralille (2008), Balise (2010), Saint- Amand-les-Eaux, l’élan des rêves (2012), Un lion derrière la vitre (2014), La traversée des murs (2016).

 

PARTENAIRES MÉDIAS

Radio Plus en direct toute la journée

ILTV – La télé du Bassin Minier

 

EN AMONT À LA MÉDIATHÈQUE

  • EXPOSITION “QUE FAIS-JE ICI ?” 1ER AU 24 SEPTEMBRE 2016

 

  • ATELIER CUISINE AVEC CULTURE ET LIBERTÉ À LA MÉDIATHÈQUE DE COURRIÈRES LE JEUDI 22 SEPTEMBRE 2016 DE 10H À 18H animé par Habiba El Mannani sur inscription au 06 74 16 04 59 : L’atelier sera l’occasion de confectionner des pâtisseries orientales.

 

 

APRÈS LE FESTIVAL

 

  • PLATEFORME D’EXPERIMENTATION DES LANGUES : professionnels, participez à la conception de la plateforme d’expérimentation des langues que l’association Mine de Culture(s) prépare en nous contactant

 

 

Eric Le Brun, Parrain du MELTINGPOTCH #2

Eric-le-Brun

Grâce à son ouvrage Un Lion Derrière La Vitre  aux Editions Light Motiv’ (2014), Eric Le Brun nous emmène à travers  les photographies proposées sur les traces d’Istanbul, Alexandrie, Venise, Jérusalem, Cordoue, Sarajevo et sur le pourtour méditerranéen , le tout conté sur des chants anciens et mis en scène par Emmanuel Bunel, qui font écho aux images.

 

Petite présentation

Ingénieur urbaniste (Ecole Centrale de Lille) et sociologue de formation, il est photographe indépendant depuis 1984, et crée l’agence photographique Light Motiv à Lille en 1986, puis Les éditions Light Motiv en 2005. Il obtient le prix du journalisme européen en 1995 pour Chroniques du IIème Siècle réalisé avec Carl Cordonnier, publié aux Editions Autrement. Il travaille comme photographe de reportage pour la presse (Le Monde, Le Monde 2, la Vie, la Croix, la Tribune, Télérama, groupe Moniteur…) et pour diverses institutions et entreprises, et participe à de nombreuses expositions collectives et personnelles.

Créateur de la maison d’édition Light Motiv en 2006, Il y publie six livres  : Roubaix, l’imaginaire en actes (2005), Arras, la mémoire envoûtée (2006), Tourcoing, l’audace de la discrète (2007), Euralille (2008), Balise (2010), Saint- Amand-les-Eaux, l’élan des rêves (2012). Par ailleurs, il édite entre autres Terrils (2013) de Naoya Hatakeyama et Face Nord (2014) de Charles Delcourt / Andreï Kourkov .

Une rencontre

Eric le Brun et Emmanuelle Bunel se rencontrent en 2002 à Lille, dans le cadre du livre Lille, voyage en métropole (Editions Ravet-Anceau) pour lequel Eric est venu photographier Emmanuelle. Dès lors, naît une collaboration : affiches, pochettes de CD, portraits… et une première pour la scène en 2009 avec le spectacle ÂJAMIYA au Colisée de Roubaix, où des photos d’Eric le Brun sont projetées pendant le concert.

Les exposants du MELTINGPOTCH #2 (actualisé)

 

Les exposants inscrits au MELTINGPOTCH #2 sont ici !

 

Arras Esperanto

arras_esperantoL’association ARRAS ESPERANTO compte 24 membres qui se réunissent régulièrement à l’office culturel d’Arras. Ils y apprennent l’espéranto – langue internationale construite dans le but de faciliter la communication et la compréhension entre les peuples – et organisent des présentations de la langue à l’occasion de divers événements : des rencontres conviviales autour de l’espéranto, des enseignements, la formation aux examens officiels, l’organisation des sessions mondiales et Un rendez-vous annuel européen à Stella-Plage en novembre 2016.

 

Colères du Présent

association-coleres-du-present-255x166   Un nom lourd de sens pour un engagement fort. Colères du présent est une association qui a pour ambition de lutter contre l’exclusion culturelle et sociale, tout en promouvant l’écriture et la littérature d’expression populaire et de critique sociale… mais pas que ! Ainsi, elle organise régulièrement des manifestations culturelles pour lutter contre l’exclusion sociale et culturelle. En complément, l’association propose des ateliers de création littéraire, des rencontres débats, la mise en relation d’auteurs et de structures, etc. Son intention est de créer partout où cela est possible les conditions de rencontre entre un large public et la littérature d’expression populaire et de critique sociale.

Club Alpha

club alpha  Crée il y a 6 ans après avoir eu plusieurs demandes de femmes maghrébines pour apprendre des bases de français, le club alpha a eu l’occasion d’accueillir beaucoup d’élèves de tous pays au sein son atelier. Celui accueille une vingtaine d’élèves de tous âges et de tous niveaux qui sont accompagnés par 12 bénévoles actifs. Les cours et les aides sont gratuits de 18 à 99 ans et personne n’est mis à l’écart. Cette équipe amicale, mue par des sentiments de don de soi, de reconnaissance et de bonne humeur, contribue à nous faire passer un message de solidarité entre les peuples. En savoir plus

Club des amis africains de Lens-Liévin

c3a2l

Présidée par Engelbert Mphu N’Guifo, l’association C3A2L a pour objectif de favoriser l’entraide et l’intégration des ressortissants d’origine africaine, de promouvoir la culture africaine et de favoriser le lien entre les Africains et autres ressortissants de l’agglomération. Elle anime des ateliers de danses africaines, de cuisine exotique et de confection de tresses.

 

Culture et Liberté

logo culture et libertéCulture et Liberté s’est constitué en 1970 à l’initiative du CCO (Centre de Culture Ouvrière) et du MLO (Mouvement de Libération Ouvrière). Elle est un mouvement national composé d’une douzaine d’Associations Adhérentes, regroupant elles-mêmes une centaine d’associations et de groupes locaux. Très diverses par leur taille, leur organisation et leurs activités, elles sont réparties dans toute la France. Celles-ci proposent chaque année des activités d’animation de formation et d’information à plus de 20 000 participants et à 10 000 adhérents, grâce à l’implication de 5 500 bénévoles actifs et de 250 salariés.

CRIJ Nord-Pas-de-Calais (Centre Régional Information Jeunesse)

CRIJ-NPDC

Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie associative labellise les structures qui constituent le réseau Information Jeunesse : CRIJ et PIJ (Points Information Jeunesse.). Il coordonne et soutient leur développement, avec le concours des collectivités territoriales. Au sein du réseau Information Jeunesse, les PIJ (Points Information Jeunesse) accueillent et informent les jeunes à l’échelon local. Les Centres Régionaux Information Jeunesse outre leur mission d’accueil et d’information, sont des centres ressources et assurent le développement et l’animation de leur réseau.

 

(EDITIONS) LA CONTRE ALLEE

Des histoires à hauteur d’homme : avec une ligne éditoriale déterminée autour d’un axe Mémoire(s) et Société, La Contre Allée s’attache tout particulièrement au devenir et à la condition de l’individu au coeur de nos sociétés contemporaines.

Éditions Light Motiv

lightmotiv La maison d’édition invente de nouveaux livres entre mémoire et action.Sa  ligne éditoriale allie les écritures du mot et de l’image, se développe sur cette frontière en transformation où transitent nos auteurs, photographes, sociologues ou écrivains.

 

ELEA Diffusion

eleadiffusion

Elea Diffusion est une activité de diffusion-distribution de l’édition indépendante. Créée début 2007, son activité est developpée depuis janvier 2014 au sein des éditions La Contre Allée. Elea Diffusion est un passeur de livres, garant de la biblio-diversité : elle défend une certaine création culturelle et intellectuelle en offrant au grand public un accès à des ouvrages qui ne beneficient pas d’une grande couverture de diffusion.Elle propose également la mise à disposition d’expositions de ses artistes et des interventions de ses membres sous forme de lectures, conférences, rencontres d’auteurs.

 

Fédération Léo Lagrange Nord/Île-de-France

leo-lagrange A ses débuts, l’objectif premier de la Fédération Léo Lagrange est la création, un peu partout en France, de clubs de loisirs associatifs dont elle forme les animateurs bénévoles. Grâce à la pratique sportive, l’éducation artistique, l’organisation de voyages, d’échanges et de stages en France et à l’étranger, les jeunes qui fréquentent les clubs et foyers Léo Lagrange sont amenés progressivement à s’intéresser à leur environnement. La Fédération Léo Lagrange tient alors son originalité de la diversité de ses activités et de ses prises de position sur les grands sujets de société.

 

Kapela Wiosnakapela wiosna

Le groupe folklore polonais Kapela Wiosna, fondé en 1996 à Méricourt, nous initie au travers de sa dizaine de musiciens à aux cultures, à la danse, la musique, leurs costumes et coutumes. En plus d’intervenir lors de spectacles ou d’animations mettant en avant le folklore polonais, le groupe se démarque aussi par la représentation du folklore italien, portugais ou encore flamand afin d’attirer le public sur la piste pour leur apprendre à danser.

 

L’Escapade

logo-ska-086vL’Escapade à Hénin Beaumont, entièrement rénovée en 2014-2015, est plus qu’une simple salle de spectacle qui programme des concerts, c’est aussi un centre d’animation culturelle qui chaque année fait la part belle non seulement aux jeunes talents de la musique mais aussi aux ateliers linguistiques, de théâtre et de danse pour tous les niveaux. Elle propose aussi un studio d’enregistrement pour les musiciens, des expositions et a accueilli le tout premier MELTINGPOTCH Festival en Septembre 2015 !

 

Le Planning Familial de Lens

plannig famillial lens Mouvement d’éducation populaire et de lutte pour le droit à l’information et à l’éducation permanente, Le Planning Familial défend l’idée que chacun a, en soi, la capacité pour accéder à son autonomie, à condition d’avoir accès aux informations et aux moyens nécessaires à cette démarche. Le Planning Familial est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences,  lutte contre le SIDA et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.

Les Amis d’Edward Gierek

projection_film_affiche_ amis_edward_gierekBasés dans le Bruaysis, l’Association des Amis d’Edward Gierek, du nom de l’ancien galibot du Pas-de-Calais devenu chef de l’Etat polonais (1970 à 1980) a pour objectif de combler un vide historiographique en retraçant l’itinéraire des ouvriers et paysans issus de l’immigration polonaise en France, victimes de la répression d’Etat et patronale dans les années 30 ainsi que de rappeler le rôle incontournable joué par les travailleurs polonais, aux côtés de leurs collègues d’autres nationalités – française, belge, italienne ou maghrébine – dans les luttes sociales en France. Dans cette perspective, l’association est toujours à la recherche de témoignages oraux ou écrits de personnes ayant subi la répression ou en ayant été les témoins. En savoir plus

 

 Les amis du Néerlandais/Vrienden van het Nederlands

ob_2d15549b8af52bc542d9b39c6e92fdc7_reseau-ivhn5Grâce en grande partie au réseau IN créé en 2013 (Initiative pour le néerlandais – Initiatief voor het Nederlands), l’association « Les amis du Néerlandais » a vocation à rassembler différentes parties prenantes : enseignement secondaire, enseignement supérieur, formation continue d’adultes, personnalités de la société civile, du monde de la culture et du monde de l’entreprise au autour d’un Café néerlandophone (Babbelcafé) par exemple. Présidée par Henri Vaassen, elle souhaite également appuyer financièrement, et par une labellisation, les initiatives des établissements, enseignants et formateurs ou d’autres origines et offrir un meilleur environnement d’apprentissage au delà des cours en face à face.

 

Ligue de l’enseignement Pas-de-Calais

federation-du-pas-de-calaisLa Ligue de L’enseignement est une fédération d’associations laïques qui a été créée par des Républicains en 1866. Elle est considérée comme étant ‘un mouvement d’Éducation Populaire National, complémentaire de l’École et reconnue d’utilité publique”.
Étant une entreprise de l’économie Sociale et Solidaire et un acteur associatif engagé à l’Environnement et au Développement Durable, aujourd’hui, au niveau régional, elle représente un réseau d’environ 110 000 adhérents divisés en 2 000 associations .
Au niveau national, elle représente un des cinq premiers organismes de formation et au niveau européen, elle représente le premier opérateur touristique.
Ses actions permettent à tous d’accéder à l’éducation, à la culture mais aussi bien aux loisirs et au sport.

 

Lycée Darchicourt (HENIN-BEAUMONT)

logodarchiblcouleurSitué à Hénin-Beaumont, le lycée propose en plus des ses filières générales “classiques” des classes “européennes” de langue étrangères tel que l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le russe, le chinois et prochainement le polonais ! De surcroît, l’établissement offre la possibilité aux élèves de faire des séjours linguistiques à travers le monde et de passer les épreuves du Baccalauréat dans une langue étrangère (ABIBAC en allemand, BACHIBAC en espagnol).

 

Lycée Henri-Senez (HENIN-BEAUMONT)

lycee_senezNé officiellement il y a bientôt quarante ans, le Lycée Henri-Senez est plus qu’un simple établissement scolaire, c’est un lieu permettant aux élèves de s’épanouir et d’élargir leur horizon. Ainsi, en plus des ses filières professionnelles, le lycée met à la disposition de ses étudiants des outils de création artistiques comme le cinéma, le théâtre et tente de multiplier les rencontres culturelles et de développer la mobilité internationale afin de mettre en exergue leurs qualités professionnelles et humaines.

 

Mademoiselle S.

10730862_1529394137303669_8380402366485065325_nVoici plusieurs années que l’Association Mademoiselle S. partage l’idée que la littérature est un des outils du développement social et de l’imagination durable. Avec le festival « L’origine des mondes », elle choisit de mettre en œuvre une semaine de rencontres en toute intimité avec des nouveaux lecteurs : hommes et femmes, avec des écrivains (et surtout des écrivaines) qui ont écrit sur le thème de la « Mère », des conférences pour découvrir des auteurs, mais aussi des concerts, des lectures, du cinéma documentaire.

 

Maison de l’Europe en Artois

maison eu artoisCréée en 1961, la Fédération française des maisons de l’Europe compte 160 antennes, 35 pour le territoire national, toutes poursuivant les mêmes objectifs : soutenir et favoriser la construction de l’Union européenne auprès de tous les citoyens. Pour ce faire, nous informons, formons, initions, échangeons et débattons de l’actualité des politiques européennes. En 2009, la Maison de l’Europe de Béthune et du Haut-Artois (devenue Maison de l’Europe de l’Artois) est officiellement reconnue par la Fédération française des Maisons de l’Europe, le début d’une belle aventure citoyenne.

 

Maison de l’Europe Douaisienne

maison eu douaiLa Maison Douaisienne de l’Europe inspira la naissance de nombreuses Maisons. Elle fut également à l’origine de la Fédération Française des Maisons de l’Europe. Reconnue comme un organisme de formation, elle donne à ce titre des cours selon les besoins des entreprises. Elle propose aussi des cours de langues tels que des cours d’anglais, d’espagnol, d’allemand, de russe et d’italien. Scolaires, professionnelles, familiales ou tout simplement pour le tourisme ou l’intérêt de la langue, les raisons sont aussi diverses que les élèves.

 

Mine de Culture(s)

mine de cultures LOGO_petit Née de la volonté de Suzie Giezek, ce qui était un blog est devenu une association qui a pour but de valoriser la vie culturelle locale ainsi que de revaloriser les cultures présentes dans le bassin minier et le patrimoine linguistique issus des nombreuses vagues d’immigration en provenance du Maghreb, d’Europe de l’Est, du Sud, d’Afrique et ainsi donner envie de s’intéresser à l’Europe et au monde.

Mission Locale de Lens-Liévin

mlll

La Mission Locale est un espace d’intervention au service des jeunes. Chaque jeune accueilli bénéficie d’un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches. Les structures d’accueil doivent apporter des réponses aux questions d’emploi, de formation mais aussi sur le logement ou la santé.La mission locale intervient dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans tous les domaines : orientation, formation, emploi, logement, santé, mobilité, citoyenneté, sports, loisirs, culture et d’accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle.

OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse)

OFAJ_DFJW,_couleursL’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) est une organisation internationale au service de la coopération franco-allemande. Il a été créé par le Traité de l’Elysée en 1963. L’Office a pour mission d’encourager les relations entre les jeunes des deux pays, de renforcer leur compréhension et, par là, de faire évoluer les représentations du pays voisin. Il joue aussi un rôle de conseiller et d’intermédiaire entre les collectivités locales et territoriales ainsi qu’entre les acteurs de la société civile en France et en Allemagne.

 

Radio Plus 104.3 FM

radio plusPrésent sur la bande fm depuis 1996, Radio Plus récolte 8000 auditeurs quotidiens sur la fréquence 104,3 FM dans la région Nord Pas de Calais, avec plus de 30 émissions par semaine et dispose de 40 animateurs bénévoles dont 4 salariés. Radio Plus est source de diversité culturelle très attachée à la région Nord-Pas-de-Calais et particulièrement à sa zone de diffusion, le pays minier et l’Artois Lens/Hénin/Béthune/Carvin. Une trentaine de communes et plus de deux cents associations font confiance à Radio Plus pour la diffusion d’informations locales via des conventions de diffusion, associatives, municipales dans les domaines culturels et d’animation.

 

Réseau Communautaire des Médiathèques

rcmLe Réseau Communautaire des Médiathèques était un projet de la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin qui a été créé en 2004. Ce projet vise la mise en réseau de la circulation des documents entre les médiathèques sur le territoire Hénin-Carvin, la qualification professionnelle des agents et la réalisation et la participation aux événements culturels visant à promouvoir la lecture.
Au niveau économique, ce projet a un soutien financier, ainsi  les documents que ce soit livres ou CD peuvent être enrichis et renouvelés.

Ready To Move

ready to move.jpg La plateforme « Ready to move !» réunit des acteurs du Nord-Pas de Calais contribuant à la mise en œuvre du FEJ Mobilité pour élaborer une plateforme régionale de la mobilité européenne et internationale des jeunes sous l’appellation du projet « Favoriser la mobilité internationale des jeunes, un tremplin vers la citoyenneté et l’insertion sociale et professionnelle

 

Regard D’Enfants

regard-denfants

L’Association est une association humanitaire, ayant pour but l’information, la formation et d’une façon générale l’éducation à la citoyenneté et aux Droits de l’Homme, la transmission de valeurs essentielles à la vie en communauté, à savoir le respect et l’écoute de l’autre, aux enfants de toutes origines nationales, sociales, culturelles et confessionnelles et convictionnelles. L’association sera accompagné par Monika Siama qui organisera un atelier de création de marque-page.

 

Tiwizi 59

bach-500-g-ou--400--300cmx70cm-Tiwizi59 est l’association des berbères du Maroc (France/Nord). Elle a pour but de promouvoir la culture et l’identité berbère en élaborant des projets humanitaires vers le sud du Maroc. L’association propose également des cours de langue Amazighe ainsi que chaque mardi de 21h à 22h30 (heure locale en France, de septembre à juin), une émission intitulée TIFAWINE59 sur radio PastelFM sur http://www.pastelfm.com (ou sur  bandes FM 99.4, Roubaix/Lille) qui est une émission dédiée à 100 % à la culture Amazighe du Maroc.

Vacances Pour Tous

logo-vacances-pour-tous

Depuis plus de 60 ans, Vacances pour tous, secteur vacances de la Ligue de l’enseignement propose des vacances pour enfants et adolescents.
Centres et colonies de vacances enfants, séjours et vacances adolescent, circuits à l’étranger pour adolescents, des activités passionnantes, un encadrement de qualité, des formules pour tous les âges.

Retour sur… la résidence de Miss Honeywell au Métaphone

Après le Printemps de Bourges, les amateurs de musiques actuelles sont de retour dans les salles obscures et surchauffées pour écouter de la bonne musique et ils ne sont pas déçus.

Jeudi 7 mai à 18h30 avait lieu au Métaphone le showcase du groupe Miss Honeywell, à l’occasion de la sortie de son nouvel EP. Le leader de ce groupe de pop-électro-funky lillois n’est autre que Malik Berki, aux platines. Et le moins qu’on puisse dire c’est que ça groove !

Vous ne resterez pas indifférent à Miss « Honeywell » qui, on vous le laisse constater, a un autre point commun avec les thermostats « Honeywell » : c’est de faire grimper la température de la pièce…

« Superhéro »

Voix chaude, rythmes groovys, habillée d’un corset métallique, et d’un casque, Miss Honeywell en bonne maîtresse de cérémonie, vous fera danser toute la nuit !

22683_1563649517256543_6356838236761490684_n

Cet article est l’occasion de rappeler que cette résidence fait suite à l' »appel à résidences » lancé par le Métaphone l’année dernière auprès des groupes de la Région : http://9-9bis.com/articles/appel-residence/

On vous donne donc rendez-vous pour le prochain appel à résidences, que nous relaierons sur minedeculture.com

Pour écouter, c’est par ici :

http://misshoneywell.bandcamp.com/releases

Maréis, le Centre de découverte de la Pêche en mer

DSC_4339

Poisson d’avril

Une fois n’est pas coutume, Mine de culture(s) a pris l’autoroute de la mer le 11 avril dernier pour aller découvrir LE Centre de découverte de la pêche en mer : Maréis.

Une fois à Etaples, après une traditionnelle Moules marinières-frites mangées au restaurant le Vieux Port sur la place principale, nous avons suivi les flèches menant au Musée.

Répondant ainsi à l’invitation de Rémi Dubois, chargé de développement du Musée, nous avons allié le plaisir à la découverte.

Il faut dire que ce Musée vous donne l’opportunité de connaître l’itinéraire complet d’un poisson de la mer à l’assiette…

De la mer à l’assiette

Dans une scénographie moderne et interactive, vous découvrirez à Maréis les différents filets de pêche du trémail au casier à crabes et nous explique quelles techniques sont utilisées pour attraper quels poissons. (un grand merci à Isabelle notre guide, qui s’est glissée dans les mailles du filet pour pouvoir nous expliquer) Vous apprendrez comment est composé le chalutier, mais aussi où sont babord et tribord et plein d’autres choses !

DSC_4099DSC_4130

On nous explique aussi les étiquetages obligatoires des poissons sur leur provenance et leur élevage si bien qu’en sortant on est un consommateur mieux informé.

DSC_4167

Le musée propose aussi des expériences telles que monter sur un chalutier en pleine tempête, prendre le poste de commandes, caresser des poissons dans un bassin tactile… ce qui s’avère assez surprenant !!

DSC_4266

Enfin, il n’y a certes pas d’espèces de poissons exotiques, mais vous le verrez, les poissons de la Manche et de la Mer du Nord valent aussi le détour :

DSC_4243DSC_4229DSC_4208DSC_4191

A la pêche aux infos

L’intérêt de visiter le musée d’abord seul puis avec la visite guidée (qui est sans supplément soit gratuite une fois l’entrée payée) est que l’on en tire pas du tout les mêmes informations : lors de la visite seul on peut mieux prendre connaissance des textes et des vidéos alors que, complément indispensable, la guide nous fait part de son expérience personnelle de petite-fille de marin pêcheur et met un point d’honneur à connecter nos souvenirs et nos pratiques avec l’histoire du territoire.

On oublie souvent que notre région est une région maritime. La visite de ce musée permet d’en prendre pleinement conscience. On y apprend pas exemple pourquoi la pêche d’Etaples est l’une des plus fraîches de France, quand on peut y acheter du poisson le plus frais et on se rappelle que Boulogne est le 1er port de pêche artisanal de France.

Vous êtes en vacances au Touquet et la plage vous ennuie ? Envie de proposer une alternative ludique et instructive à vos enfants ? Visitez Maréis à Etaples-sur-mer !

Œufs dans l’eau (œ)

Et il n’y a pas que le musée à visiter, il y a des après-midi de ramassage d’œufs de raie ou d’activités manuelles inspirées de la mer par exemple à partir des tableaux de nœuds marins présents dans l’exposition.

DSC_4148

Mordre à l’hameçon

Personnellement, j’ai aussi eu un petit coup de coeur sur la boutique pour sa décoration.

On s’est laissé prendre au jeu des photos #Maréismoments avec un ciré jaune mais on vous montrera pas !

Nous n’avons pas manqué l’occasion de laisser un petit mot sur le livre d’or :

DSC_4299

« Saumon et Garfunkel, en concert le 11 avril 2015 à Etaples-sur-mer… »

Un grand merci à toute l’équipe pour son accueil et son professionnalisme et à Rémi Dubois, pour son invitation !

Maréis
La Corderie
Boulevard Bigot Descelers
BP 102
03.21.09.04.00

D’avril à septembre : ouvert tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 18h30

Pour plus d’infos : http://www.mareis.fr/

Nouvel appel à candidatures de la DRAC sur Hénin-Carvin !

DRAC NORD PAS-DE-CALAIS

Programmes:

Artiste rencontre … territoire ( A.R.T.)
Artiste rencontre … territoire scolaire( A.R.T.S.)
Contrat local d’éducation artistique (C.L.E.A)
Qu(ART)IER
Parcours d’éducation artistique et culturelle – expérimentations ( P.E.A.C )
Mission d’appui artistique (Mi.A.A.)

Bonjour Madame, bonjour Monsieur,

Nous avons le grand plaisir de vous adresser 2 nouveaux appels à candidatures pour des résidences-mission d’artistes à des fins d’éducation artistique. Ces appels s’inscrivent dans les programmes Contrat local d’éducation artistique (C.L.E.A)  et  Mission d’appui artistique (Mi.A.A.).

Le premier appel à candidatures, relève du programme C.L.E.A. et concerne le territoire de la communauté d’agglomération d’Hénin Carvin. Il est lancé en direction des artistes de tout domaine d’expression, dont la recherche est régulièrement ou ponctuellement traversée par un intérêt pour la musique, l’écrit et/ou le patrimoine :

http://www.cndp.fr/crdp-lille/PartAGER/IMG/pdf/Appel_a_candidatures_CLEA_Henin_Carvin.pdf

La date de clôture de cet appel à candidatures est fixée au 31 mai 2015.

Veuillez également prendre connaissance d’un appel à candidatures pour une  mission d’appui artistique (Mi.A.A.), en faveur, de l’équipe de professionnels de ou en lien avec la maison des enfants de la côte d’Opale (MECOP), dans le département du Pas-de-Calais. Ce dernier est lancé en direction des artistes de l’expérimentation et des aventures vocales.

http://www.cndp.fr/crdp-lille/PartAGER/IMG/pdf/Appel_a_candidatures_artistes_de_la_voix_MECOP.pdf

La date de clôture de cet appel à candidatures est fixée au 22 mai 2015.

Nous profitons de cet envoi pour vous signaler la mise en ligne très régulière sur le site internet « P(art)AGER » d’appels à candidatures pour diverses résidences-mission qui se déroulent toutes, sur le territoire du Nord  Pas-de-Calais / Académie de Lille.

Afin d’en prendre connaissance, nous vous invitons à consulter ce site (http://www.cndp.fr/crdp-lille/PartAGER/) et plus particulièrement les rubriques C.L.E.A., A.R.T.S., QU(ART)IER,  A.R.T. P.E.A.C. et M.A.A.   A la fin de chacune de ces rubriques, cliquer sur « en savoir plus ».

Les appels à candidatures en cours sont précédés de la mention NOUVEAU .

Il est à noter que chaque appel à candidatures intègre, dans sa rédaction, un cahier des charges détaillé.

Les appels à candidatures peuvent également être téléchargés via le site de la DRAC Nord Pas-de-Calais.

Nous vous remercions infiniment de bien vouloir diffuser auprès de vos connaissances et réseaux professionnels ces différentes informations et vous prions d’accepter l’expression de nos sentiments les meilleurs.

L’équipe du service d’action culturelle et territoriale de la direction régionale des affaires culturelles du Nord  Pas-de-Calais (DRAC)

Nadège Fagoo, Photographe

portraitnad

Originaire de Bailleul, la photographe sera présente dans le cadre de la Rencontre autour de l’exposition photographique “Que fais-je Ici ?” qui aura lieu à 11h le 24 septembre prochain pendant le MELTINGPOTCH #2 à la Médiathèque de Courrières.

Diplômée en communication graphique, Nadège Fagoo mène aujourd’hui parallèlement des projets photographiques plus personnels à travers le collectif In Time Fabrik, elle est également membre du collectif (bailleulois) Quatorze .

« Que Fais-je-Ici ? »

« Que fais-je ici ? » met en lumière de jeunes hommes qui ont tout quitté. Migrants sans famille, à l’unique objectif : obtenir le sésame qui les éloignera pour toujours des conflits. Ces rencontres ont eu lieu à l’hiver 2009 dans le camp de Bailleul. L’exposition invite à découvrir leurs histoires, entre réflexions et tranches de vie…
À la fois poignants et percutants, les témoignages recueillis par Emilie Lenancker
résultent d’une vie de fuites, de souffrances et de quêtes.
Lors de ces entretiens, des émotions, des messages passent nourris par les rêves et
espoirs déchus des jeunes migrants. Leur visage, immortalisé. Leur humanité, figée sur
pellicule.

Auteure d’une série de portraits qu’elle a ensuite réalisée en 2011 avec des habitants de Litomérice, une ville de République Tchèque, elle poursuit son œuvre en 2013  avec une exposition « Apparentés » – menée en partenariat avec le collectif La Lucarne –, à Hazebrouck, au centre socio-éducatif (CSE). « Bailleul en vues » qui est son ouvrage photographique sorti  en novembre 2014, montre la ville de Bailleul d’aujourd’hui depuis plusieurs années, à travers différents projets, différents moments, à différentes hauteurs… et ce sur une dizaine d’années.

Sa démarche photographique s’inscrit viscéralement dans l’image d’auteur intimiste. Elle explore la notion d’intimité. Réelle ou fictive.

« Ceux qui passent » de Haydée Sabéran, rencontre avec les migrants


x870x489_img-1402.jpg.pagespeed.ic.lZSaYCzKnI

HAYDÉE Sabéran est correspondante de Libération à Lille. Elle est l’auteure de Ceux qui passent (Carnets Nord/Montparnasse, 2012) ET Bienvenue à Hénin-Beaumont (éd, La Découverte, 2014)

Arrivée dans la région Nord-Pas-de-Calais parce qu’elle a trouvé du travail à Nord Éclair, elle multiplie pendant près de treize ans les reportages, et devient spécialiste du sujet, avec la frustration de ne pas suivre les histoires humaines.  « En 2000 j’ai découvert des Kurdes, des Iraniens et des Afghans qui étaient les principaux réfugiés de Sangatte. Cette vie incroyable où chaque nuit ils tentaient de monter dans un camion pour l’Angleterre, parfois au péril de leur vie. Et j’ai reconnu parmi eux une langue, celle de mon père. Une langue perse que j’avais un peu oubliée, à laquelle j’ai rajouté les vocables «  passeur  », «  avocat  », «  droits de l’homme  ». » Quand elle revient, des migrants en ont chassé d’autres. D’où l’idée de consacrer neuf mois à un travail exclusif auprès d’eux, et d’en sortir un livre, Ceux qui passent (Carnets Nord/Montparnasse, 2012) , où elle revient y parler des migrants de Sangatte. Elle leur a dédié un livre, ainsi qu’à ceux qui les aident qui est publié pendant la campagne présidentielle de 2007. « Il y a des jungles autour de toutes les aires d’autoroute de la région où les poids lourds sont censés s’arrêter. C’est un monde invisible, l’immense majorité des gens ignore leur existence. J’ai voulu parler de tous ceux qui les découvrent puis les aident. Certains sont liés à l’église, d’autres sont syndicalistes ou tout simplement retraités ! »

Ainsi, Haydée Sabéran raconte la vie des migrants qui passent par le nord de la France. Les récents drames en Méditerrannée ont placé la question des migrations au centre des débats mais l’identité des migrants reste floue dans l’imaginaire collectif.

Elle s’attache aussi à présenter les hommes et les femmes qui habitent dans cette région et aident les migrants : ceux qui rechargent les téléphones portables, ceux qui emmènent les migrants assister à un match, ceux qui laissent des bouteilles de lait dans leur grange en pensant aux éventuels voyageurs…

Vous pourrez la rencontrer le 24/09 à  11h lors de la Rencontre autour de l’exposition photographique “Que fais-je Ici ?”. Le regard porté sur les migrants avec Geoffroy Deffrennes (journaliste Le Monde et le Point, auteur de « De Kaboul à Calais » aux éditions Robert Laffont, et poche J’ai lu), Haydée Sabéran (auteur de “Ceux qui passent” éd. La Découverte et journaliste Libération), Nadège Fagoo (photographe de l’agence Light Motiv) et modéré par François Annycke (Colères du Présent)  pendant le #MELTINGPOTCH 2 à la médiathèque de Courrières.

 

Eugénia Almeida, écrivain argentine

AVT_Eugenia-Almeida_4306

Á l’aube de la sortie son nouveau roman L’Échange, le policier de la rentrée 2016 aux éditions Metailié, petit retour sur le parcours d’Eugénia Almeida qui sera présente le 24 septembre  prochain #MELTINGPOTCH2 à la médiathèque de Courrières pour une rencontre autour de son dernier livre.

BioGRAPHIE

Née en 1972 à Córdoba, en Argentine, Eugenia Almeida enseigne la littérature et la communication grâce à une maîtrise en communication sociale et participe à un groupe de recherche sur l’humour à l’université de Philosophie et de Sciences Humaines de Unquillo, où elle vit. Almeida est également correctrice et donne des conseils sur l’édition. En tant que journaliste, elle travaille pour la presse écrite, la radio et la télé. Lors du concours Provincial de Poésie pour Auteurs Inédits, en 1997, elle décroche un prix pour ses poèmes. Pendant un an, elle parcourt en tant que chanteuse la France et l’Italie, guitare à la main. Son premier roman El Colectivo paraît en 2004 (L’Autobus, 2007) qui est publié aux éditions Métailié et obtient le prix Littérature ainsi que le prix Las Dos Orillas. Ce dernier a permis à son roman d’être publié simultanément en France, en Espagne, en Italie, au Portugal et en Grèce. Enfin toujours au sein de la même maison d’édition, elle publie en 2010 La Pièce du fond.

Vous pourrez la retrouver dans l’espace Conférence de la médiathèque à 16h30 pour une séance de dédicaces.